La vidéo a ému la toile. A la demande d’habitants sinistrés du quartier de Santa Rosa, évacués de leurs foyers après les feux de forêt ravageurs dans le nord de la Californie, un conducteur a déposé le courrier dans toutes les boîtes aux lettres épargnées par les flammes. Le camion a effectué sa ronde dans le quartier résidentiel aux maisons rasées, entre les cendres et les débris carbonisés.

>> A lire aussi : Incendies en Californie: «Des cendres et des os», le bilan s'alourdit à 31 morts

Une forme de normalité surréaliste

Les images ont été capturées par le drone de Douglas Thron, comme le précise Huffington Post. Le photographe ne s’attendait pas à ça en survolant la zone résidentielle éteinte : « Au début, je pensais qu’il prenait des photos avec son téléphone portable, mais j’ai vu qu’il livrait du courrier », a-t-il déclaré jeudi. « C’était tellement surréaliste, comme s’il était la seule forme de normalité qu’il restait [après l’horreur]. »

>> A lire aussi : VIDEO. En Californie, les images aériennes des paysages dévastés par le feu

L’homme qui travaille dans la photographie depuis les années 90 n’avait jamais rien vu de tel : « C’était un peu comme un tout ou rien - votre maison était restée ou elle avait disparu ». Il avoue que sa « perception des choses a changé » depuis ce sinistre. A l’origine, Douglas Thron souhaitait simplement sensibiliser le grand public aux événements tragiques survenus.

Confiance et honneur

Noemi Luna, la directrice de la société de distribution de courrier USPS, a salué le geste du conducteur du camion : « Ceci est un exemple de la relation de longue date qui a été établie entre nos transporteurs et leurs clients, basée sur la confiance » a-t-elle déclaré à Mercury News dans un communiqué.

« Le transporteur en question honorait la demande de quelques clients qui étaient hors de la zone. Certains ont demandé au transporteur de laisser leur courrier si la boîte aux lettres était encore debout parce qu’ils ne pouvaient pas se rendre au [centre de distribution du courrier] pour le récupérer. » Après cette vidéo, l’Administration Fédérale de l’Aviation a interdit aux avions de survoler Santa Rosa « pour favoriser la lutte contre l’incendie ».