Quimper: Les roux invités à se faire tirer le portrait

PHOTO La séance aura lieu dimanche devant la médiathèque de la ville…

Jérôme Gicquel

— 

Pascal Sacleux a exposé au printemps une série de portraits de 30 personnes rousses à l'aéroport de Rennes.

Pascal Sacleux a exposé au printemps une série de portraits de 30 personnes rousses à l'aéroport de Rennes. — Pascal Sacleux

Si vous êtes roux et que vous souhaitez passer devant l’objectif, alors direction Quimper dans le Finistère dimanche. La séance est organisée par le photographe professionnel Pascal Sacleux, lui-même roux, qui poursuit son travail sur « la roussitude » entamé depuis plusieurs mois.

Parti à la rencontre de ses semblables en Bretagne et un peu partout en France, le photographe, installé au sud de Rennes, en a tiré une série de portraits, exposée au printemps à l’aéroport de Rennes. Son projet vise à dénoncer le racisme dont sont victimes les roux et à dévoiler leur beauté. « C’est une forme de racisme qui perdure depuis des siècles. Beaucoup de roux ont vraiment morflé pendant l’adolescence et certains sont détruits socialement », nous indiquait-il en février.

Un livre sur la condition des roux en France en projet

Au cours de son parcours professionnel, Pascal Sacleux s’est toujours intéressé aux minorités visibles. « J’aime bien mettre en avant des personnes qui ne sont pas bien traitées socialement. Je ne vois pas ce projet, qui est plus personnel que les autres, comme une revanche mais plutôt comme une mission », soulignait-il.

>> A lire aussi : Une exposition photo pour dire stop au racisme anti-roux

En quête de nouveaux modèles, Pascal Sacleux prépare actuellement un livre à partir des photos et des témoignages recueillis « afin de faire un état des lieux de la condition des roux en France en 2017 ».