Crowdfunding: Le premier combishort pour homme remporte un succès inespéré

STYLE Les premiers exemplaires devraient parvenir dès le mois d’août à leurs acheteurs.…

20 Minutes avec agence

— 

Le RompHim, premier combishort masculin.

Le RompHim, premier combishort masculin. — RompHim

La jeune marque américaine de prêt-à-porter ACED a attiré tous les regards avec son combishort pour homme, présenté au public dans le cadre d’une course hippique au début du mois. « Les spectateurs ont adoré, et nous aussi, on est enthousiastes », a commenté l’enseigne sur son compte Instagram.

Il faut dire qu’ACED a tout fait pour que chaque fashion victim au masculin puisse trouver un combishort à son goût. En effet, la marque décline son modèle en plusieurs couleurs et motifs. Avec aussi, côté pratique, une fermeture éclair au niveau de la braguette pour faciliter les passages aux toilettes. Et quelques détails qui font la différence, comme une taille ajustable et une poche au niveau de la poitrine.

Près de 288.000 dollars récoltés

La jeune marque originaire de Chicago, fondée par des étudiants en école de commerce, peut se féliciter du buzz créé autour de son RompHim – contraction de « romper » (barboteuse) et « him » (lui).

La campagne de financement participatif mise en place sur Kickstarter pour produire le vêtement a remporté un succès inespéré : alors que la société souhaitait récolter 10.000 dollars, plus de 288.000 dollars ont finalement été réunis.

>> A lire aussi : VIDEO. Ces tendances mode, on ne veut plus les voir en 2017

Des critiques teintées d’homophobie

Mais leur démarche a également été la cible de critiques teintées d’homophobie, auxquelles ACED a tenu à répondre. « Il existe toujours une honte chez les hommes hétéros à porter un vêtement traditionnellement féminin », déclarent les dirigeants de la marque, cités par le Huffington Post.

« Nous pensions que si nous ouvrions la porte, en donnant à un vêtement féminin un nom idiot démontrant qu’il avait été imaginé par des hommes, d’autres hommes pourraient être tentés de sortir de leur zone de confort. Nous avons pensé que ce serait un pas de fait dans la bonne direction ». Les premiers exemplaires de RompHim devraient parvenir dès le mois d’août à leurs acheteurs.