Angleterre: L'étudiante trichait avec des antisèches «invisibles»

ETUDES Cette étudiante britannique utilisait de l'encre transparente et une lumière UV...

Marie Lombard

— 

La technique de l'antisèche invisible

La technique de l'antisèche invisible — WITT/SIPA

De la calculette remplie de formules à la gratte dissimulée dans la trousse, nombreuses sont les techniques imaginées par les élèves pour tricher. Cependant une étudiante britannique a inventé une astuce qui pourrait bien mettre les antisèches au chômage.

>> A lire aussi : Chine: Le drone, dernière arme anti-triche au bac

Le Bureau des surveillants indépendants (OIA) a ainsi reporté que la jeune fille avait été trouvée avec pas 24 pages de notes écrites à l’encre invisible. Dans son sac, elle avait caché une led à lumière UV afin de pouvoir correctement décrypter ses notes. Malheureusement, elle a vite été repérée par ses camarades et par le prof qui lui a confisqué les documents interdits.

Le bureau des surveillants, qui a publié un communiqué, dit l’avoir « recalée à tous ses examens ».

>> A lire aussi : VIDEO. Inde: Ils escaladent un centre d'examen pour aider les étudiants à tricher

Au cours des dernières années, le nombre d’étudiants malhonnêtes utilisant des outils technologiques pour frauder a augmenté, selon une étude du Guardian. Le taux de tricheurs « équipés » de technologie serait ainsi de 42 % sur le total des étudiants pris en train de tricher. Heureusement, « les universités sont devenues plus expérimentées dans la détection et la gestion de toutes les formes de triche », a déclaré un porte-parole des universités du Royaume-Uni interrogé par le Guardian.