Ils en consomment 228.000 tonnes en un an, pourquoi les Indiens sont-ils dingues de chocolat?

CONSOMMATION Selon une étude de Mintel publiée mercredi, le consommation de chocolat en Inde a cru de plus de 50% entre 2011 et 2016...

Marie Lombard

— 

Une statue de la divinité hindou Ganesh faite avec 50 kilos de chocolat pour le festival Ganesh Chaturthi  à Bombay

Une statue de la divinité hindou Ganesh faite avec 50 kilos de chocolat pour le festival Ganesh Chaturthi à Bombay — RAJESH NIRGUDE/AP/SIPA

Que des bonnes choses. Selon une étude de marché réalisée par l’entreprise Mintel, l’Inde a consommé près de 228.000 tonnes de produits chocolatés en 2016, soit une augmentation de plus de 50 % par rapport à 2011.

>> A lire aussi : Dans l'Ain, ils volent deux tonnes de chocolat et de macarons

Cette croissance est liée à l’appétit grandissant des Indiens pour le chocolat. En effet, a indiqué la directrice de Mintel Nourriture et Boisson dans un communiqué « notre recherche indique que les consommateurs en Inde croient que le chocolat est bénéfique et approprié » pour leur corps. Dans une étude sur les consommateurs, Mintel a découvert que plus de deux Indiens sur cinq sont persuadés que les douceurs et sucreries comme le chocolat et les cakes sont bons pour la santé. Humeur, sucres rapides, tout y passe ! Ainsi, 40 % des consommateurs déclarent en manger entre les repas.

Au-delà de son goût sucré, c’est également le prix du chocolat qui le rend attractif auprès des Indiens. Dans ce pays où le marché de la sucrerie est dominé par la concurrence entre les géants Mondelez et Nestlé, le chocolat est vendu à très bas prix. Il y est ainsi possible d’acheter une barre Cadbury Dairy Milk pour 5 roupies (soit 0.70 centimes d’euros). Si la demande indienne de chocolat devrait grandir dans les prochaines années selon Mintel, elle reste inférieure à celle française, qui atteint les 280.000 tonnes, et loin de celle aux Etats-Unis, où la consommation de bonnes choses est estimée à 1,3 million de tonnes en 2016.

Néanmoins, la croissance de la consommation de chocolat en Inde alliée au développement économique rapide du pays pourrait avoir un impact grave sur la santé de la population indienne, dont 7.3 % étaient déjà en surpoids en 2011, selon une étude de The Lancet.