VIDEO. Cancer du sein: Pour contourner la censure, ils imaginent des tétons qui chantent

SANTE «Tout le monde aime les seins. Sauf le cancer, et c’est pour cela qu’il faut en prendre soin», indique une association argentine…

20 Minutes avec agence

— 

Pour contourner la censure appliquée sur les réseaux sociaux, même lorsqu'il s'agit de parler du cancer du sein, une association argentine a imaginé une vidéo montrant des seins en train d'entonner une chanson.

Pour contourner la censure appliquée sur les réseaux sociaux, même lorsqu'il s'agit de parler du cancer du sein, une association argentine a imaginé une vidéo montrant des seins en train d'entonner une chanson. — Capture d'écran / YouTube

Des tétons qui chantent. Depuis quelques jours, après que l’association argentine Movimiento Ayudar Cancer de Mama (Macma) a lancé sa nouvelle campagne de sensibilisation contre le cancer du sein, les images font le tour du Web.

Un avertissement à l’adresse des prudes Facebook et Instagram

Car, chose rare, dans ce clip de plus de deux minutes, intitulé « Everybody Loves Boobs » (« Tout le monde aime les seins »), les seins de tous les âges et de toutes les formes occupent l’écran. Et chose encore plus rare, les tétons poussent la chansonnette sans que Facebook, Instagram ou Twitter ne les censurent. Il faut dire que Macma l’a joué finement : les aréoles ont été remplacées par des bouches. Et les réseaux sociaux toujours prompts à bannir ces seins qu’on ne saurait voir, ne trouvent ici rien à redire.

« Everybody Loves Boobs » commence même par un avertissement à l’adresse des trop prudes Facebook et Instagram. « Les réseaux sociaux continuent de censurer les mamelons même quand il est question de sensibiliser au cancer du sein. Il est temps de parler plus fort que la censure », peut-on entendre en voix-off et lire à l’écran avant qu’une femme ne fasse tomber sa chemise de nuit et ne dévoile ses « tétons-bouches ».

Le cancer du sein touche aussi les hommes

Et la vidéo de rappeler que le cancer peut toucher votre sœur, votre mère ou votre grand-mère. Avant que n’apparaissent les poitrines de femmes ayant subi l’ablation d’un sein ou même d’un homme.

Car en utilisant l’humour, Macma ne manque pas une nouvelle fois de rappeler que les hommes peuvent aussi développer un cancer du sein. Et le clip qui cartonne sur les réseaux sociaux de s’achever sur une poitrine qui s’active frénétiquement tandis que la voix-off prie le spectateur de faire un don.