Etats-Unis: Une synagogue invite des réfugiés musulmans pour la Pâque juive

REFUGIES Une synagogue de Virginie a invité 50 réfugiés musulmans a partagé le repas de la Pâque Juive, en signe de fraternité…

Marie Lombard

— 

Une synagogue américaine a invité des réfugiés musulmans pour la Pâques juive

Une synagogue américaine a invité des réfugiés musulmans pour la Pâques juive — Vadim Ghirda/AP/SIPA

La synagogue Beth-El de Richmond, dans l’Etat de Virginie ( Etats-Unis), accueille chaque année les membres de sa communauté autour d’un grand repas pour la Pâque juive. Selon la radio NPR, la fête a toutefois été différente cette année. Le rabbin Michael Kopf, qui dirige le lieu saint, a en effet invité à table le deuxième soir de Pessa’h une cinquantaine de réfugiés musulmans.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Deux musulmans récoltent des fonds pour un cimetière juif vandalisé, leur campagne cartonne

Réunis sous l’égide de l’association locale Reestablish Richmonds, qui fournit des repères aux arrivants, les réfugiés sont arrivés pour certains depuis seulement quelques jours. Tous viennent d’ Irak, d’ Afghanistan ou de Syrie et ont pu partager le repas rituel du Séder, qui exclut tout aliment à base de pâte levée ou fermentée. Un repas placé sous le signe de la paix selon Jalal Hashimi, un migrant venu d’Afghanistan interviewé sur le site de la synagogue. « Les Juifs et les Chrétiens doivent savoir que les Musulmans ne sont pas des terroristes » assène-t-il avant d’ajouter « Tout comme les Musulmans doivent savoir que les Juifs ne sont pas les méchants de l’histoire ».

>> A lire aussi : Terra Nova: Bientôt deux jours fériés musulman et juif ?

Le thème de la soirée colle tout à fait à la réalité. Pessah est en effet un événement qui symbolise les 40 années passées par les Juifs dans le désert après qu’ils eurent quitté l’ Egypte, « C’est un moment où la communauté juive se souvient qu’elle a dû quitter sa terre »…comme les réfugiés, relève Kate Ayers, la présidente de l’association Reestablish Richmond.