Un extrait du clip des Saoudiennes.
Un extrait du clip des Saoudiennes. - Capture d'écran

Dans un clip publié fin décembre, un groupe de Saoudiennes dénonce la condition des femmes dans le royaume. Le morceau, intitulé Hwages (« problèmes », en français), est l’occasion pour ces femmes habillées en niqab de tourner en dérision les interdits auxquels elles sont soumises.

Ainsi, le clip commence par une scène surréaliste où un jeune adolescent s’apprête à conduire les femmes installées à l’arrière du véhicule. Une référence à l’impossibilité pour une Saoudienne de passer son permis de conduire.

Le clip vu plus de 3 millions de fois

Ensuite, elles apparaissent sur des skateboards, rollers ou tricycles. « On veut se débarrasser des hommes, ils nous ont rendues folles » entend France Info dans les paroles de cette chanson qui cartonne sur YouTube, où elle a été vue plus de 3 millions de fois.

En Arabie Saoudite, les femmes ne sont pas les égales des hommes, puisque le système les oblige à obtenir l’autorisation d’un tuteur pour travailler, se marier, se faire soigner, étudier, voyager ou se faire établir des papiers d’identité.

Selon la chaîne Al-Arabiya, le clip a provoqué une véritable « tempête » dans le royaume. Il est signé par l’artiste saoudien Majed Al-Esa. Au printemps, il avait galvanisé la jeunesse arabe avec son clip Barbs, qui a dépassé les 38 millions de vues sur YouTube. On y voyait une danse jugée provocante par les plus conservateurs.

>> A lire aussi : Arabie saoudite: Une femme arrêtée après avoir posté une photo sans voile sur Twitter

 

Mots-clés :