La rivière n'a pas beaucoup aidé le fuyard dans sa fuite (illustration).
La rivière n'a pas beaucoup aidé le fuyard dans sa fuite (illustration). - Atharpaul/Wikicommons

Les policiers australiens manifestement tenus d’avoir une excellente condition physique : marche à pied, course, nage… Rien ne leur est épargné. Ainsi, dans une vidéo postée sur la page Facebook de la Western Australia Police, on peut suivre une course-poursuite dans la ville Pearth, filmée depuis un hélicoptère.

Un crawl d'exception

Le fuyard qui, selon la page, refusait de retourner en prison après une permission, entreprend d’abord de fuir a bord d’un véhicule lancé à pleine vitesse sur une quatre-voie. Mais, ne parvenant pas à semer le van de police qui le poursuit et coincé dans un cul-de-sac, il décide de s’arrêter… pour se jeter dans la rivière sur le bord. Il faut le reconnaître, vu du ciel, le fuyard semble bon nageur, mais ce n’est rien en comparaison de la rapidité du policier à ses trousses, qui continue sa poursuite dans la rivière. Dans un crawl presque parfait, le représentant des forces de l’ordre parvient à attraper sa proie dans l’eau.

>> A lire aussi : Evry: Après une course-poursuite avec la police, la voiture d’un fiché «S» s’encastre dans le mur d'un centre commercial

Si l’action du policier de Pearth était sans nul doute héroïque, elle était surtout inutile. En effet, sur la berge vers laquelle le fuyard se dirigeait, des collègues de police l’attendaient. Sa fuite était donc de toute manière vouée à l’échec. Allez hop, retour à la case prison.

Mots-clés :