VIDEO. Etats-Unis : Grâce à un drone, il filme sa femme en train de le tromper et poste la vidéo sur Internet

FLAGRANT DELIT La séquence postée sur YouTube et commentée par le mari éconduiit a déjà été vue plus de 10 millions de fois en une semaine....

20 Minutes avec agence

— 

Photo d'illustration. Un «gâteau de divorce» imaginé par une pâtissière de Brighton (Angleterre).

Photo d'illustration. Un «gâteau de divorce» imaginé par une pâtissière de Brighton (Angleterre). — Bournemouth News / Rex /REX/SIPA

John, un mari trompé, a posté sur YouTube ce 14 novembre une vidéo prise depuis un drone et grâce à laquelle il prouve que sa femme, Dona, le trompe. La séquence que cet Américain commente de bout en bout non sans excès cumule déjà les plus de 10 millions de vues en moins d’une semaine.

« Tu es en train de te faire belle pour l’homme avec qui tu vas tromper ton mari ! »

John, qui avait des doutes sur la fidélité de sa femme, y explique avoir choisi de l’observer par la voie des airs. La vidéo débute donc avec des prises de vues classiques de la ville de Pennsylvanie où le couple réside.

La jeune femme est suivie alors qu’elle doit se rendre au travail et, très vite, les internautes peuvent se rendre compte qu’elle n’emprunte pas son chemin habituel et prend le temps de s’arrêter à un carrefour pour se recoiffer. « Ah, tu es en train de te faire belle pour l’homme avec qui tu vas tromper ton mari ! », lance alors un John excédé.

>> A lire aussi : Persuadée que son mari la trompe, une Canadienne arrête un avion

« Je pensais que nous étions un couple heureux. Visiblement non… »

S’ensuivront des images montrant une épouse volage enfin traverser le carrefour et attendre sur un parking le passage d’un véhicule noir. A l’intérieur, son amant. « Et voilà dix-huit ans de mariage qui s’effondrent », commente John. « Dix-huit p***** d’années ! » crie encore le mari trompé en frappant son bureau avec les poings, alors que sur les images, Dona rejoint le conducteur dans le véhicule, qui démarre.

« Je pensais que nous étions un couple heureux. Visiblement non… », concède le malheureux qui assure alors avoir montré la vidéo à son épouse deux jours après l'avoir tournée. « On ne se remettra pas de ça. Même si je lui pardonnais, chaque fois qu’elle serait en retard quelque part ou qu’elle s’absenterait un moment, quelque part dans mon esprit, je penserais à ça », a confié le mari au Daily Mail, tout en indiquant vouloir demander le divorce.