VIDEO. «Va te faire f...», lâche la journaliste de BFMTV Apolline de Malherbe à l'antenne

BOURDE La journaliste de BFMTV a lâché un juron à la télévision dimanche soir, une scène moquée par les internautes…

L.C.

— 

Appoline de Malherbe sur la chaîne BFM TV, le 1er mai 2016.

Appoline de Malherbe sur la chaîne BFM TV, le 1er mai 2016. — BFM TV

Craquage à l'antenne. La journaliste de BFM TV Apolline de Malherbe est la star du jour sur Twitter. En cause, une scène malencontreusement diffusée à la télévision dimanche soir. Après avoir annoncé son invité du soir, le vice-président du Front national Louis Alliot, la présentatrice de 35 ans s’est exclamée : « Et merde, il fallait annoncer l’actualité, va te faire foutre ! » Le tout avec un grand sourire excédé et en claquant dans ses mains, face caméra et micro branché.

« La meilleure rubrique de BFM TV » ?

Visiblement mécontente d’avoir oublié d’annoncer la séquence d’actualité qui devait suivre son lancement, Apolline de Malherbe s’est emportée avec une vulgarité et une spontanéité plutôt rares à l’antenne de la chaîne d’information en continu.

Sur Twitter, les réactions sont contrastées. Avec le mot-dièse #ApollinedeMalherbe, les internautes ont fait part tantôt de leur amusement étonné, tantôt de leur indignation.

« L’actualité vas te faire foutre [sic] c’est la meilleure rubrique de BFM TV », s’enthousiasme une internaute.

Un sympathisant de Nicolas Sarkozy relève le contraste entre la journaliste au « nom avec une particule » mais qui parle « comme une charretière ».

« Notons que des gens filment leurs télés… c’est pas du tout étrange », s’inquiète un autre internaute.

Des excuses sur Twitter

Il y a eu tant de réactions sur Internet -même nos voisins belges en ont parlé - qu’Apolline de Malherbe a réagi sur Twitter. « Ooups… Eh bien voilà, c’est la mauvaise version qui est dans la boîte ! Navrée pour le juron ! ;-) », a écrit la journaliste.

Les micros branchés ont joué des tours à d’autres journalistes de télévision en direct, comme Clément Méric qui a commenté à son insu un discours « très chiant » de Marine Le Pen sur iTélé, ou Léa Salamé qui s’est réjoui d’avoir « fait péter le décolleté ».

Mots-clés :