Un Anglais ivre a été réveillé par un renard.
Un Anglais ivre a été réveillé par un renard. - Facebook - Stevie Gould

Il avait beau être en état d’ébriété, il assure n’avoir pas rêvé. Un Britannique de 35 ans qui s’était endormi à l’arrêt de bus à l’issue d’une soirée plus qu’arrosée a été réveillé par un renard qui tentait de lui arracher le pantalon avec ses crocs. L’homme a réussi à prendre l’animal en photo, et a raconté son histoire au journal Evening Standard.

>> A lire aussi : Faut-il avoir peur des renards à Paris?

Un Anglais ivre a été réveillé par un renard.
Un Anglais ivre a été réveillé par un renard. - Facebook - Stevie Gould

 

« J’aurais pu perdre une jambe »

Après une soirée arrosée dans le centre de Londres avec ses amis, l’homme prend le train mais s’endort. Il arrive au terminus et voit qu’il ne peut plus aller nulle part, le service étant fini pour la nuit. Il s’installe alors dans un arrêt de bus et, emporté par l’alcoolémie et la fatigue, s’endort. « Je suis tombé dans les vapes, littéralement, témoigne-t-il. Environ une heure après, je me suis réveillé et j’ai vu qu’un renard était en train de mordre le bas de mon pantalon et mes baskets. Il n’a pas bougé d’un pouce. Il m’a juste regardé comme pour me dire "Qu’est-ce qui va pas" ? »

>> A lire aussi : Les bêtes sauvages gagnent les villes

Steve Gould a pu prendre le renard en photo pour prouver qu’il ne s’agissait pas d’un délire dû à l’alcool. « Il n’essayait pas de me mordre, il était comme en train de tirer sur mon pantalon pour dire "Viens avec moi" ou pour me l’enlever », poursuit le fêtard. L’animal est ensuite parti rapidement pour rejoindre un autre renard. Steve Gould a néanmoins eu une belle frayeur : « Dieu sait ce qui aurait pu arriver si je ne m’étais pas réveillé. J’aurais pu perdre une jambe. Je ne sais pas. » Un argument pour les campagnes anti-alcoolisme.

Mots-clés :