Ce rat a l'air géant, mais il y a une explication rationnelle à cela.
Ce rat a l'air géant, mais il y a une explication rationnelle à cela. - Tony Smith / The Independant

Psychose : un rat géant aurait été retrouvé dans les rues de Londres, au Royaume-Uni. Et quand on dit géant, c’est géant, du genre « plus gros qu’un chat et un chien réunis » ou encore « plus gros qu’un bébé », selon la description faite par l’auteur de cette photo effrayante. Sauf qu’en fait, tout ça n’est qu’un gros fake, une duperie rendue possible par un jeu de perspective. Bref, une illusion d’optique.

« Jusqu’à 1,20 m »

Tout a commencé vendredi : la presse britannique a commencé à s’affoler, parlant d’un énorme rat « mesurant jusqu’à 1,20 m », retrouvé par un agent « à proximité d’un jardin d’enfants ». Tony Smith, employé du gaz, a déclaré avoir trouvé le rongeur géant alors qu’il était affairé dans un bloc d’appartements, décrivant le rat comme «le plus gros que j’aie jamais vu de ma vie ». «J’ai un chat et un Jack Russell et ce rat était plus gros que les deux réunis », a-t-il renchéri.

« Nous allions mettre le corps sans vie de l’animal dans une poubelle, mais on a voulu prendre une photo, pensant que personne ne nous croirait », poursuit l’homme qui a photographié son collègue tenant « la bête ».

Ça sentait l'arnaque

Sauf que très vite, des sceptiques ont fait entendre leur voix. Ça sentait le fake. Sur les réseaux sociaux, les plus malins ont aussitôt rétabli la vérité, démonstration à l’appui. Non, il ne s’agit pas d’un rat géant, mais d’un rongeur photographié d’un peu trop près. Un astucieux jeu de perspective qui crée l’illusion que ce qui est photographié au premier plan est démesurément grand.

Mots-clés :