Julien, un Parisien de  30 ans, s'est fait tatouer l'élan de François Damiens sur le bras.
Julien, un Parisien de 30 ans, s'est fait tatouer l'élan de François Damiens sur le bras. - Cecilia - Les Furieux

« Coucou petite perruche ! ». Le tatouage de l’une des caméras cachées les plus connues de l’humoriste François Damiens a fait le tour des réseaux sociaux depuis dimanche. En cause : une photo prise au Mondial du tatouage ce week-end, du fameux élan « raté » du faux tatoueur… sur un vrai bras !

Alors qu’on ne savait pas dimanche qui avait "osé" rendre cet hommage éternel au comique belge, Julien, un Parisien de 30 ans, a contacté 20 Minutes.

Comment t’est venue l’idée de te tatouer cet élan qui dit « Coucou petite perruche » sur le bras… ?

Je suis fan de la première heure de François Damiens et de ses caméras cachées. J’avais adoré celle du tatoueur ou il piège ce type dans le salon de Tin-Tin. Avec une copine, on s’était toujours dit qu’il faudrait se faire un jour cet élan, en vrai.

Compte Facebook du Mondial du Tatouage le 06 mars 2016.
Compte Facebook du Mondial du Tatouage le 06 mars 2016. - Mondial du Tatouage

 

Et comment es-tu passé à la concrétisation ?

C’était le 12 novembre 2014, le jour de la sortie des caméras cachées en Corse. J’étais chez une copine, Maeva, et on matait les DVD et on avait une machine à tatouer pas très loin. Ça a vite dérapé. Après quelques bières, j’ai décidé que c’était le moment de me faire ce tatouage.

Ton amie était tatoueuse ?

Pas du tout, loin de là. D’ailleurs elle n’était pas plus douée que François l’Embrouille pour les tatouages ! Mais c’est ça qui le rend authentique ! On a fait un gros screen-shot sur mon iPhone. Elle a fait le stencil en calquant le téléphone et ensuite en 10 minutes je me suis retrouvé avec un bel élan de 2-3 ans sur le bras. Un élan que je vais garder encore longtemps ! Puis, on a décidé de rajouter la bulle avec le « Coucou petite perruche ». Le spermatozoïde, lui, est arrivé en 2015, à la suite d’une grosse soirée aussi (rires).

Tu n’as pas eu de regrets après ça ?

Non j’assume complètement. C’est même un de mes préférés ! Donc aucun souci. J’ai la chance de faire rire beaucoup de gens qui ont aimé cette caméra cachée. Ça parle vraiment à pas mal de monde c’est assez étonnant, au travail [Julien est responsable dans un grand magasin parisien de streetwear] c’est souvent arrivé que les gens le prennent en photo pour l’envoyer à un pote ! Ou même en soirée, ça passe rarement inaperçu. Je me retrouve souvent avec des gens qui me refont le sketch en entier avec toutes les répliques. C’est assez drôle. J’ai vraiment l’impression que tout le monde connaît le « coucou petite perruche »…!

Et la peur de se lasser ?

Non, je n’ai pas peur de me lasser. C’est vraiment quelque chose qui me met de bonne humeur. Juste en regardant mon tatoo, j’ai l’impression d’avoir l’accent belge d’un coup ! C’est vraiment une bonne expérience, vous devriez vous faire tatouer un élan vous aussi.

La photo de ton tatouage est passéelundi soir sur Canal + devant François Damiens qui était invité. Qu’est-ce que ça t’a fait ?

Je me suis toujours dit qu’un jour François Damiens le verrait ! C’est chose faite donc je suis plutôt content. Maintenant j’aimerais bien le rencontrer aussi, rien que boire une bière avec lui…

Mots-clés :