Les croissants incurvés n'ont plus la cote outre-Manche. Illustration.
Les croissants incurvés n'ont plus la cote outre-Manche. Illustration. - Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Est-ce un avant-goût de Brexit ? La chaîne de supermarchés anglaise Tesco va retirer de ses rayons les croissants courbés pour les remplacer par des croissants droits, rapporte la presse britannique. Pas pour contrarier les Français (enfin, pas seulement) mais parce que les Anglais ont du mal à tartiner de confiture (sacrilège) les croissants lorsqu’ils sont vraiment en forme de croissant.

A gauche, des croissants en croissant, à droite, les croissants droits de Tesco.

Le facteur « tartinabilité »

On dirait un sketch des Monty Python, mais c’est très sérieux : « A l’origine du retrait des croissants courbés, il y a le facteur "tartinabilité", explique savamment un représentant de Tesco. La majorité de nos clients trouve qu’il est plus facile d’étaler de la confiture, ou leur garniture préférée, d’un seul coup sur une forme plus droite. Avec des croissants en croissant, il faut être plus minutieux et la plupart des gens n’arrivent au tartinage parfait qu’au bout de trois essais, ce qui augmente les risques d’accidents impliquant des doigts collants et des tables. »

L’argumentaire marketingo-surréaliste n’a pas convaincu tous les Britanniques. Certains se sont montrés très moqueurs sur Twitter.

 

Mots-clés :