Illustration - Une femme sous la douche.
Illustration - Une femme sous la douche. - Vladimir Godnik / Mood /REX/SIPA

Un producteur de films américain publie les clichés sexistes utilisés pour décrire les personnages féminins dans les scénarios qu’on lui soumet. Ross Putman a créé mercredi un compte Twitter dédié sur lequel il distille les extraits, en remplaçant les noms des personnages féminins par Jane, par souci d’anonymat.

« Blonde, mince, super séduisante »

Dans ces extraits, les personnages féminins sont systématiquement décrits par un physique avantageux. Et les scénaristes n’y vont pas de main morte sur les clichés. Ainsi, cette femme vêtue d’une blouse médicale, « blonde, mince, super séduisante ».

 

Les fantasmes des auteurs manquent cruellement de créativité. « Derrière la porte embuée de la cabine douche, on distingue à peine la silhouette sexy de Jane ».

Certaines descriptions frisent le ridicule : « Jane, 28 ans, athlétique mais sexy. Une beauté naturelle. La plupart du temps elle porte des jeans, qu’elle rend beaux ».

 

Ce compte baptisé @femscriptintros était déjà suivi par près de 50.000 abonnés ce jeudi. Certains internautes ont demandé à Ross Putman s’il pouvait également partager les descriptions plus atypiques de personnages féminins, ce à quoi il a répondu qu’il comptait publier chaque portrait qu’il lirait, « sexiste ou non ». « Mais vous remarquerez que la plupart de ces passages sont… hélas plutôt similaires ».

 

Et les clichés ont la dent dure. The Guardian souligne que 19 % des rôles principaux dans les films de l’industrie hollywoodienne sont attribués à des femmes, selon une étude du Centre d’Etude des Femmes à la télévision et cinéma.

Mots-clés :