Illustration d'une consultation chez le dentiste.
Illustration d'une consultation chez le dentiste. - SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Dormir la bouche ouverte, en plus d’être assez disgracieux, serait mauvais pour la santé bucco-dentaire. C’est la conclusion d’une étude scientifique publiée dans la revue Journal of Oral Rehabilitation, rapporte ce mardi la presse britannique.

Erosion de l’émail dentaire et caries

Des chercheurs de l’université d’Otago en Nouvelle-Zélande ont créé un petit dispositif permettant de mesurer l’acidité de la bouche pendant le sommeil. Ils ont observé que les personnes qui dorment la bouche béante s’exposent à des risques de caries et d’érosion de l’émail dentaire plus élevés que celles qui ont la bouche fermée et respirent par le nez dans leur sommeil. La salive préserve les dents en formant un film qui les protège des bactéries et des substances acides responsables des caries et des problèmes de gencives. Or lorsque nous dormons la bouche ouverte, nous avons la gorge sèche, car nous produisons moins de salive, précise cette étude.

En tant normal, le pH (qui mesure l’acidité ou la basicité d’une solution) de la bouche humaine est de 7,7 (neutre). Mais chez les personnes qui dorment la bouche ouverte un pH plus acide a été mesuré, à 6,6 en moyenne selon les scientifiques. Chez certaines personnes, il descend à 3,6, soit un pH équivalent à celui que les chercheurs ont mesuré chez des individus ayant bu un soda ou un jus d’agrumes avant de se coucher.

Mots-clés :