Barbie Hijab a fait son entrée sur le réseau social Instagram.
Barbie Hijab a fait son entrée sur le réseau social Instagram. - Haneefah Adams/Instagram

Après Barbie Hipster, Barbie Hijab a fait son entrée sur le réseau social Instagram. Après la publication d’une petite quarantaine de photos, la Barbie, imaginée par Haneefah Adams, une Nigériane âgée de 24 ans, compte déjà de nombreux followers.

>> A lire aussi : Ronde, petite ou grande, Barbie s’ouvre (enfin) aux différences

En créant ce compte Instagram, Haneefah Adams voulait « faire en sorte que les petites musulmanes du monde entier se sentent mieux représentées par leur poupée préférée ».

 

 

Inspirée par les grandes blogueuses mode musulmanes

La jeune femme fait donc porter à sa « Hijarbie » (contraction de hijab et Barbie) différents hijabs ou d’autres tenues chics voire sportives cachant cheveux et corps, mais laissant toujours voir l’intégralité du visage de la jolie poupée.

Loin de penser, comme d’autres, que Barbie pervertit les valeurs islamiques, Haneefah Adams, qui confectionne elle-même les vêtements de sa poupée en s’inspirant des grandes blogueuses mode musulmanes, espère ici illustrer « un autre univers culturel et religieux ». Et de conclure, citée par The Mirror, « pour moi, c’est important que les enfants musulmans se sentent valorisés, surtout les petites filles ».

Mots-clés :