Atteint d'une maladie rare qui déforme la colonne vertébrale, Quasimodo le chien a conquis le cœur des internautes.
Atteint d'une maladie rare qui déforme la colonne vertébrale, Quasimodo le chien a conquis le cœur des internautes. - Quasi The Great / Facebook

« Ce n’est peut-être pas le plus beau chien de l’extérieur, mais son cœur et son âme resplendissent ». Pour Sara Anderson, coordonnatrice du refuge animalier Secondhand Hounds à Eden Prairie, dans le Minnesota (Etats-Unis), Quasimodo est un chien pas tout à fait comme les autres. Et pour cause, ce berger allemand à l’allure peu commune, baptisé ainsi en clin d’oïl au Bossu de Notre-Dame, est atteint d’une affection très rare qui a raccourci sa colonne vertébrale, rapporte CNN.

Star des réseaux sociaux

Pris en charge par le refuge animalier, Quasimodo souffre d’une malformation rarissime, qui entraîne une déformation de sa colonne vertébrale et l’empêche de se mouvoir normalement et de tourner la tête. Seuls treize cas de chiens souffrant de ce syndrome ont été répertoriés dans le monde à ce jour.

For anyone interested in my X-Ray, here it is ! Maybe my hero Sara can tell us what we are looking at ! All I can see is a handsome little guy with a twisty spine !

Posté par Quasi The Great sur vendredi 29 janvier 2016

Rapidement, Quasimodo est devenu une star sur les réseaux sociaux. Depuis ce jeudi, il possède même sa propre page Facebook intitulée « Quasi The Great », qui a vocation à mettre en lumière les chiens ayant des besoins particuliers. Depuis son arrivée au refuge, Quasimodo, très câlin, a fait fondre le cœur des internautes, qui ont été nombreux à contacter le refuge animalier pour l’adopter.

I’m a lover

Posté par Quasi The Great sur vendredi 29 janvier 2016

Mais pour l’heure, l’animal va rester au sein de Secondhand Hounds, le temps de se remettre sur pattes.

Un généticien va étudier le sang de l’animal pour tenter de trouver la cause de sa maladie. Des recherches qui pourraient également profiter à l’homme.

Guess what friends ? The director lady is talking to a human geneticist at UC Davis about studying my blood ! She says…

Posté par Quasi The Great sur dimanche 31 janvier 2016

Mots-clés :