Paris le 10 janvier 2012. 20e Ecole Elementaire 20 rue Le Vau. Atelier et debat sur les relations, les inegalites et les cliches filles garcons dans une classe de CP. Illustration porte manteau et sac d'ecolier. cartables.
Paris le 10 janvier 2012. 20e Ecole Elementaire 20 rue Le Vau. Atelier et debat sur les relations, les inegalites et les cliches filles garcons dans une classe de CP. Illustration porte manteau et sac d'ecolier. cartables. - A. GELEBART / 20 MINUTES

Qui n’a jamais été tenté d’enfiler une paire de vieilles savates et une robe de chambre confortable pour déposer les enfants à l’école ? A Darlington, dans le nord-est de l’Angleterre, il semble que cela soit devenu une habitude un peu gênante de la part des parents d’élèves.

Exaspérée par le nombre grandissant de parents en pyjama à l'entrée de l’école, la directrice leur a écrit pour leur demander instamment de respecter les règles de bienséance en s’habillant « convenablement ».

« J’ai constaté une augmentation du nombre de parents habillés en pyjama, et parfois chaussés de pantoufles, lorsqu’ils accompagnent leurs enfants à l’école », écrit Kate Chisholm, directrice de la Skerne Park Academy, une école primaire de Darlington.

« Elever le niveau »

« Pourrais-je vous demander de bien vouloir prendre le temps de vous habiller convenablement ? » poursuit-elle, très remontée. « Si nous voulons élever le niveau, ce n’est pas trop que de demander aux parents de venir lavés et habillés. »

La croisade anti-pyjamas a immédiatement reçu le soutien de plusieurs parents d’élèves, dont Phil Naylor. « J’espère que les parents comprendront le message », a-t-il dit, jugeant « honteux » le port du pyjama dans un environnement scolaire. « Nous devons donner l’exemple à nos enfants, pas de mauvaises habitudes. »

Mots-clés :