Omo a été immortalisé par le scientifique Derek Lee en Tanzanie.
Omo a été immortalisé par le scientifique Derek Lee en Tanzanie. - DEREK LEE/ CATERS NEWS

L’image est exceptionnelle. Le scientifique Derek Lee, chercheur et fondateur du Wild Nature Institute, a réussi à immortaliser Omo, une jeune girafe atteinte de leucistisme, une maladie génétique qui entraîne une dépigmentation.

L’animal, âgé de seulement 15 mois, est parvenu à survivre à sa première année dans le parc national de Tarangire en Tanzanie. Ces premiers mois sont souvent les plus dangereux pour les girafons, leurs prédateurs étant particulièrement nombreux.

« Omo évolue au sein d’un grand groupe de girafes au pelage classique. Elles n’ont pas l’air de se préoccuper de sa couleur blanche », a précisé le scientifique Derek Lee. Si des spécimens d’antilopes sing-sing, d’autruches ou de buffles albinos ont déjà été observés, Omo est la première girafe blanche connue dans le parc.

Le chercheur se dit toutefois inquiet, les cas de braconnages étant fréquents, la couleur unique de son pelage pourrait attirer des chasseurs mal intentionnés.

Mots-clés :