Le droïde BB8 et Rey (Daisy Ridley) dans «Star Wars 7 - Le Réveil de la Force»
Le droïde BB8 et Rey (Daisy Ridley) dans «Star Wars 7 - Le Réveil de la Force» - Lucasfilm Ltd.

« Où est Rey » ? Depuis la diffusion du nouvel épisode de la saga Star Wars, les internautes s’interrogent, avec le hashtag #wheresRey ? sur les raisons qui ont poussé Disney à ne pas commercialiser de produits dérivés dédiés à l’héroïne de l’épisode VII, Rey.

Paniquée par les vives critiques, la direction de Disney a tenté de réparer « l’oubli » en intégrant, au fur et à mesure, le personnage féminin aux différents jeux et kit de figurines. Le journal Libération a repris une information divulguée par le site américain Sweatpants & Coffee expliquant que ce choix de ne pas faire apparaître Rey était avant tout un choix marketing.

« Les fabricants se sont vus expressément demander d’exclure le personnage de Rey des produits dérivés. L’argument qu’on leur a servi vaut son pesant de préjugés débiles : On sait ce qui se vend. Les garçons ne veulent pas de produits avec un personnage féminin », explique le quotidien.

Un choix qui ne serait pas payant puisque la demande concernant le personnage féminin serait bien plus forte que celle concernant l’autre personnage phare de l’épisode, Kylo Ren, successeur de Dark Vador. Dans la précipitation, Disney a annoncé qu’une nouvelle game d’accessoires, incluant Rey, devrait bientôt être commercialisée.

Mots-clés :