Des boissons nord-coréenne dans un magasin à Pyongyang, le 9 octobre 2011.
Des boissons nord-coréenne dans un magasin à Pyongyang, le 9 octobre 2011. - David Guttenfelder/AP/SIPA

Malgré ses 30 à 40% d’alcool, cette boisson à la saveur « suave » promet des lendemains (de beuverie) qui chantent. Un média officiel nord-coréen annonce la découverte de la première boisson garantie sans gueule de bois, rapporte la BBC.

Le breuvage miraculeux serait à base d’une variété locale de ginseng (plante dont la racine est réputée pour ses propriétés pharmaceutiques) appelée l’insam, précise le Pyongyang Times. La boisson, mise au point « pendant des années » par des spécialistes, a remporté un prix national.

« Hautement appréciée des experts comme des consommateurs »

Selon le journal, la boisson à base d’insam Koryo de Kaesong affranchirait les consommateurs du mal de tête matinal en remplaçant le sucre par du riz gluant. Elle est « hautement appréciée des experts comme des consommateurs », promet-on.

>> A lire aussi: La science derrière la gueule de bois

Les annonces de la Corée du Nord, qui avait affirmé l’an dernier avoir mis au point un traitement contre le coronavirus MERS, sont bien sûr à prendre avec précaution. « Il y a des liqueurs de très bonne qualité en Corée du Nord, mais dans mon expérience, il n’existe aucun alcool qui ne donne pas la gueule de bois dans le monde », juge Andray Abrahamian, responsable d’une ONG qui aide les entrepreneurs nord-coréens, interrogé par le site basé au Royaume-Uni North Korean News.

Les propriétés de cette liqueur, si elles se vérifiaient, pourraient intéresser également les consommateurs sud-coréens, qui boivent en moyenne 8,17 litres d’alcool par an selon l’Organisation mondiale de la santé, soit la consommation la plus élevée d’Asie.

Mots-clés :