Opération chirurgicale, photo d'illustration.
Opération chirurgicale, photo d'illustration. - 20 MINUTES/SIPA

Une découverte à vous glacer le sang. En Inde, des médecins ont découvert un jumeau parasite dans le corps d’un adolescent hospitalisé pour des douleurs à l’estomac.

Narendra Kumar n’aurait jamais pu deviner la cause de ses maux de ventre. L’adolescent de 18 ans a été conduit dans un hôpital de l’Etat de Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde, pour des douleurs chroniques de l’estomac. Narendra souffrait depuis plusieurs années, sans savoir ce qui était à l’origine de ses fréquences crises de vomissements et de sa perte de poids.

Des cheveux et des dents

Ce lundi, le jeune homme a été délivré de ses souffrances au cours d’une opération chirurgicale durant laquelle les médecins l’ont débarrassé de son fœtus in situ, ou jumeau parasite, une affection rare où l’un des jumeaux est absorbé par l’autre à travers le cordon ombilical en début de grossesse, et continue de vivre à l’intérieur de son corps.

Les chirurgiens ont donc retiré une masse de 2,5 kg de son estomac, composée de tissus cutanés, de cheveux et, plus surprenant, de dents. « L’estomac du garçon a grandi, mais son sort est passé inaperçu pendant des années parce que ni ses parents ni les médecins ne pouvaient diagnostiquer la maladie à un stade précoce », a expliqué le Dr Rajeev Singh au Daily Mail. « Techniquement, le fœtus était vivant et continuait à se développer, à en croire l’activité métabolique dans son corps », a-t-il ajouté.

A ce jour, seules 200 personnes dans le monde ont été diagnostiquées pour un fœtus in fetu.

Mots-clés :