La dominatrice Charlotte Rose, en décembre à Londres.
La dominatrice Charlotte Rose, en décembre à Londres. - REX/REX/SIPA

Le drame vécu dans son enfance aurait normalement dû mettre fin à la vie sexuelle de Mohammed Abad. En effet, à 6 ans, l’Ecossais avait perdu son pénis dans un accident de voiture.

Mais en 2012, il s’était fait greffer un pénis bionique de 30 centimètres qui se gonfle lorsqu’il appuie sur un bouton situé au niveau de ses testicules. Il ne lui restait plus qu’à perdre sa virginité, ce qu’il n’avait pas eu l’occasion de faire depuis son opération, malgré un mariage d’un an.

Une prestation proposée gratuitement

Ce sera bientôt chose faite grâce à Charlotte Rose, une dominatrice lauréate du prix érotique pour les travailleurs du sexe en 2013. Quand elle a eu connaissance de l’infortune de Mohammed, elle a proposé gratuitement ses services, qu’elle fait pourtant payer plus de 250 euros habituellement.

La rencontre aura lieu très prochainement à Londres où, comme l’a expliqué Charlotte rose au Sun, « Nous commencerons par un dîner pour apprendre à mieux nous connaître. Nous nous accorderons ensuite deux heures d’intimité ».

Quant à Mohammed Abad, il est ravi. « Maintenant que mon pénis fonctionne parfaitement, j’ai vraiment hâte de le faire. Je suis tellement content ! Le moment est enfin venu, j’ai attendu suffisamment comme ça. Quelle belle façon de commencer l’année ! », a confié l’Ecossais au même journal.

Mots-clés :