Dole: Un SDF sauve la vie du boulanger à qui il rend parfois visite

HEROS Le rendez-vous «café» des deux hommes a été salvateur...

B.D.

— 

Illustration: Des baguettes sorties du four.

Illustration: Des baguettes sorties du four. — RACKAM/SIPA

C’est une belle histoire que raconte Le Progrès. Jérôme, un SDF, qui a l’habitude de rendre visite à Michel Flamant, boulanger de la place Nationale à Dole (Jura), lui a sauvé la vie. Vers 7 heures jeudi dernier, Jérôme passe, comme souvent, boire un café auprès du boulanger, qui travaille seul. Ce dernier lui explique qu’il ne se sent pas bien depuis la veille, avant de s’asseoir, très pâle, et de faire un malaise. Jérôme a juste le temps de le retenir et de prévenir les secours.

« J’étais là. Je n’ai fait que mon devoir »

A l’hôpital, les médecins expliquent que le boulanger a été victime d’une intoxication au monoxyde de carbone, probablement dûe à un brûleur déréglé de son four. « Si Jérôme n’avait pas été là, mon mari ne serait certainement plus en vie. Lui en bas au fournil et moi dans la boutique, c’est sûr que je ne me serais rendu compte de rien aussi rapidement », a indiqué Monique Flamant. Le héros reste, lui, modeste : « J’étais là. Je n’ai fait que mon devoir », a-t-il simplement glissé au Progrès.

Et la belle histoire ne s’arrête pas là : alors que Michel Flamant est toujours hospitalisé, ce sont d’autres boulangers qui fournissent pain et croissants pour que Monique Flamant puisse continuer d’ouvrir son commerce.