VIDEO. #Brusselslockdown: Les Internautes belges innondent Twitter de chatons pour brouiller les pistes

INTERNET Alors que la police belge a demandé une discrétion totale pendant une opération à Bruxelles, les chatons ont investi les réseaux sociaux pour faire diversion…

R.S.

— 

Illustration d'un Lolcat.

Illustration d'un Lolcat. — Capture d'écran Twitter Imnotalone

Un jour peut-être, les livres d’histoire mentionneront que des chatons ont contribué à lutter contre Daesh. Dimanche soir, en pleine opération antiterroriste de la police belge dans un quartier de Bruxelles, des millions de lolcats, ces petits chats si mignons qui pullulent sur Internet, ont investi Twitter. Sous le hashtag #Brusselslockdown (qu’on peut traduire par : le verrouillage de Buxelles), les Internautes belges se sont amusés à diffuser en masse ces images pour brouiller les pistes dans un contexte extrêmement sérieux.

A suivre : Une opération de police en cours dans le centre de Bruxelles…

La police belge avait demandé un blocus total de l’info pendant son opération, sur tous les médias et les réseaux sociaux. Interdiction formelle de diffuser des images, des sons, de relayer d’éventuelles infos pouvant contrarier le travail de la police en action. D’où la diversion humoristique des Internautes qui ont parfois publié des photos de chats évocatrices (armés, blessés, bâillonnés). L’appel a été globalement respecté puisque très peu d’infos ont filtré. Voici une sélection de nos tweets préférés durant cette soirée.