«Trop sexy pour le labo», des chercheuses répondent par l'humour aux propos sexistes d'un Nobel

WEB Timothy Hunt, prix Nobel de Médecine, avait choqué par ses propos sur les femmes dans les laboratoires lors d'une conférence...

M.C.

— 

Des femmes scientifiques répondent avec humour sur Twitter à des propos sexistes.

Des femmes scientifiques répondent avec humour sur Twitter à des propos sexistes. — Twitter/MegMassa

«Trois choses se passent quand [les femmes] sont dans les labos: vous tombez amoureux d'elles, elles tombent amoureuses de vous, et quand vous les critiquez, elles pleurent.» La petite phrase, lancée lors d'une conférence scientifique par le Britannique Timothy Hunt, prix Nobel de Médecine, avait jeté la consternation dans le milieu de la recherche et provoqué l'indignation sur les réseaux sociaux.

Jamais à cours d'idées, nombre de femmes scientifiques et même quelques hommes ont choisi l'humour en postant sur Twitter des photos dans des attitudes faussement sexy pour réagir aux déclarations jugées sexistes de Timothy Hunt. Ces photos prises dans des laboratoires ont été associées au mot-dièse #distractinglysexy (tellement sexy qu'on ne peut pas se concentrer). Petite sélection:

«J'ai tenu pendant tout une transplantation du foie sans pleurer ni tomber amoureuse.»

«Plus tard, j'ai rempli cette fosse de l'âge du bronze avec mes larmes féminines d'archéologue»

«Oh ne faites pas attention à moi, je me sers juste de ma pipette tout en étant #distractinglysexy»

«Heureusement, toutes les abeilles ouvrières sont des femelles, sinon...»

«Je suis sur le terrain parce que je suis trop #distractinglysexy pour le labo. Ca m'a pris des plombes pour trouver une photo où je ne pleure pas»

«Rien de tel qu'un tube à essai plein de déjections de guépard pour vous rendre #distractinglysexy»

«Larmes, rire, romance, émissions très très sales: l'archéologie me rend tellement irrésistible»

«Je suis vraiment contente que Marie Curie ait pu s'arrêter de pleurer assez longtemps pour découvrir le radium et le polonium»

Mots-clés :