Il retrouve le propriétaire d’une alliance grâce à Facebook

WEB Laurent a mis quelques jours seulement pour retrouver Jacques...

N.Beu.

— 

Illustration alliance.

Illustration alliance. — DURAND FLORENCE/SIPA

A Angers, la communauté de l’anneau n’a pas eu besoin de Frodon pour réussir sa quête. Alors qu’il avait trouvé par hasard une alliance, un habitant de la ville, géocacheur à ses heures perdues, a mis moins d’une semaine pour rendre son précieux à son propriétaire grâce à Facebook, raconte Ouest-France.

Le 28 mars dernier, Laurent farfouillait aux alentours d’une école angevine, quand il a découvert l’alliance, sur laquelle une inscription mentionnait les prénoms des époux et la date de leur mariage. Des indices trop faibles, a priori, pour la rendre à son propriétaire.

Et pourtant, il a suffi de poser une photo sur Facebook, quelques jours plus tard, pour y parvenir. Plus de 130.000 partages plus tard, Jacques se manifestait. Avec une autre belle histoire: lui aussi géocacheur, il avait perdu son alliance en janvier en partant à la recherche de «trésors» dissimulés par d’autres adeptes de ce loisir. Un bijou vieux de 38 ans, qu’il portait depuis son mariage avec Martine. Laurent lui a finalement restitué dimanche soir.

Mots-clés :