Indonésie: La police brûle trois tonnes de cannabis et drogue toute une ville

INSOLITE La valeur totale de la marchandise détruite est estimée à 1 million de dollars...

20 Minutes avec agence

— 

Des plans de cannabis

Des plans de cannabis — Pablo Porciuncula AFP

Toute une ville indonésienne complètement «stone». Selon Atlantico, qui cite le Daily Mail, la police serait à l'origine de la boulette. Des autorités qui, pour se féliciter d’une récente saisie de drogue, ont décidé de brûler... trois tonnes de cannabis.

Dans le Colorado, le cannabis rapporte trop d'argent à l'Etat

Problème: la fumée dégagée par le feu de joie s'est répandue dans toutes les habitations de Tangerang, entraînant maux de tête et étourdissements. Pire, si tous les officiers de police étaient munis de masques, les habitants qui s’étaient arrêtés pour assister au feu de joie, ne disposaient, eux, d'aucune protection.

Un journaliste complètement «shooté»

Un journaliste britannique qui était sur les lieux rapporte au Daily Mail qu’il a même été obligé de «s'asseoir pour prendre une tasse de thé, tellement il était shooté».

La police indonésienne a également détruit près de 2.500 pilules d'ecstasy et 2 kilos de méthamphétamine, précise Atlantico. D'après le site Breitbart.com, la valeur totale de la marchandise détruite est estimée à 1 million de dollars.

Mots-clés :