VIDEO. Le Mans: Des collégiens creusent une tranchée pour revivre la Grande guerre

ENSEIGNEMENT Une enseignante leur fait découvrir la guerre 14-18 par des exercices pratiques...

T.L.G.

— 

Carte postale montrant des soldats français dans une tranchée pendant la Première guerre mondiale

Carte postale montrant des soldats français dans une tranchée pendant la Première guerre mondiale — Str Historial de Péronne

Ce sont des Poilus d’un autre âge. Les jeunes du collège expérimental Anne-Frank, au Mans, s’apprêtent à revivre les conditions de vie des soldats de la Première Guerre mondiale. Depuis trois semaines, les collégiens creusent avec des pelles une tranchée, aux mêmes dimensions que celles de l’époque -1.60 mètres de profondeur, 90cm de large- dans la cour de l’établissement, explique Ouest France.


Les collégiens d'Anne-Frank à l'heure de la... par OuestFranceFR

Le projet est porté par l’enseignante Anne-Claire Guillaume. «Quand j'ai parlé du projet aux élèves pour la première fois, ils ne m'ont pas crue», explique-t-elle au Figaro. Quant à l'inspection académique, «lorsque j'ai fait part de mon idée, je dois dire que ma hiérarchie s'est montrée surprise». Cette approche inédite enthousiasme visiblement les 19 élèves de la classe. Comme à l’époque, les filles travaillent «à l’arrière», et fabriquent de faux fusils en contreplaqué avec la scie sauteuse.

Le 15 décembre, ces soldats en herbe se relaieront pour passer une nuit dans la tranchée. «On va leur faire vivre, en trois heures, les sept jours que les Poilus passaient au fond de leur tranchée avant d’être relevés», ajoute l’enseignante à Ouest France. Bol de soupe et riz, chanson de Craonne et écriture de lettres aux familles sont au programme. Certains élèves craignent même une attaque nocturne de leurs professeurs.