Tenerife: Le vétérinaire du zoo tire sur un employé déguisé en gorille

ACCIDENT Transporté à l’hôpital, l’employé n'est pas en danger...

Bérénice Dubuc

— 

Un jeune gorille des montagnes, dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, en 2008

Un jeune gorille des montagnes, dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, en 2008 — Roberto Schmidt AFP

Une méprise qui fait mal. Lundi, un employé du parc zoologique Loro Parque, à Tenerife, a été touché par une fléchette tranquillisante, tirée par un vétérinaire.

Cet employé de 35 ans était déguisé en gorille pour un exercice d’entraînement, en l’absence de tout visiteur. Il devait simuler la fuite de l’un de ces primates de son enclos. Ce type d’exercice est habituel, selon la direction du parc, et a pour objectif d’«améliorer la sécurité, les procédures d’urgences, et entraîner l’équipe qui travaille dans ces enclos», a expliqué le Loro Parque au Daily Mail.

Une fléchette tranquillisante pour gorilles de 180 kilos

Cependant, un vétérinaire du zoo n’avait pas été prévenu de cet exercice. Pensant qu’un gorille était en liberté dans l’enceinte du parc, il est passé à l’action. Il s’est saisi d’un fusil et d’une fléchette tranquillisante pour gorilles de 180 kilos, et a touché sa cible à la jambe.

Lorsque l’employé a été retrouvé, il ne portait plus que ses sous-vêtements, selon le journal La Opinión de Tenerife. Il a été transporté à l’hôpital universitaire des îles Canaries, où il a été soigné. «Il s’est remis et est désormais en bonne santé», a indiqué le Loro Parque.

Mots-clés :