VIDEO. Le Pentagone développe une moto quasi-silencieuse pour ses forces spéciales

TECHNOLOGIE Cette moto, avec deux moteurs, pourrait créer un effet de surprise lors d'opérations spéciales...

A.-L.B.

— 

Capture d'écran du  site www.faster-faster.com montrant une moto RedShift MX.

Capture d'écran du site www.faster-faster.com montrant une moto RedShift MX. — Capture d'écran www.faster-faster.com

La section «Q» des services secrets britanniques dans James Bond a une cousine, bien réelle, au sein du Pentagone. Les chercheurs américains ont reçu le feu vert pour développer une moto hybride alimentée par deux moteurs: l’un à carburant, l’autre électrique, extrêmement silencieux, rapporte CNN.

 

Retrouvez la vidéo en intégralité en cliquant ici.

Cette moto hybride pourrait être ainsi très discrète, ce qui représente un avantage dans de nombreuses situations de combat, souligne le média. En ce qui concerne les assauts des forces spéciales, le silence et l’effet de surprise constituent des composantes importantes d’une opération, souligne à CNN Michael Golembesky, un ancien membre des forces spéciales américaines.

Effet de surprise voulu

Ensuite, les motos sont très maniables sur un champ de bataille, notamment en Afghanistan. Elles sont d’ailleurs utilisées depuis des années par des terroristes dans ce pays.

L’agence de recherche militaire du Pentagone a choisi les entreprises Logos Technologies et BRD pour concevoir ces engins. Ils seront adaptés du modèle RedShift MX, qui est aujourd’hui totalement électrique.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.