Le Premier ministre néo-zélandais, lors d'une visite à Canberra, en Australie, le 2 octobre 2013
Le Premier ministre néo-zélandais, lors d'une visite à Canberra, en Australie, le 2 octobre 2013 - REX/Kym Smith/Newspix/REX/SIPA

M.Gr.

Tout va bien merci. «J'ai vu un médecin ainsi qu'un vétérinaire et tous deux ont confirmé que je ne suis pas un reptile», a expliqué le Premier ministre Néo-Zélandais John Key, comme le rapporte le site 3news.

Non, cette étrange déclaration n'est pas due à un coup de soleil, ou à un pari perdu par le Premier ministre. Il s’agit en fait d’une réponse à une demande très officielle. Shane Warbrooke, un citoyen d'Auckland a en effet déposé, le mois dernier, un «official information act» auprès du bureau du chef du gouvernement.

Reptiles humanoïdes

Il y demandait «toute preuve démentant la théorie selon laquelle John Key serait en réalité un reptile alien usant de la forme humaine pour la conduire à l'esclavage comme l'explique David Icke». Depuis le début des années 1990, cet auteur britannique raconte que des reptiles humanoïdes domineraient secrètement le monde.

Le Premier ministre a donc été obligé de prouver, très sérieusement, qu'il était bien un humain. «je ne suis absolument pas une reptile. Je n'ai jamais été dans un vaisseau spatial, ni dans l'espace, et ma langue n'est pas trop long non plus». Voilà qui est rassurant.