Capture d'écran d'une vidéo publiée par le zoo de Toronto, avec la nouvelle mascotte de l'établissement.
Capture d'écran d'une vidéo publiée par le zoo de Toronto, avec la nouvelle mascotte de l'établissement. - Capture d'écran d'une vidéo du zoo de Toronto

avec AFP

Un petit ourson polaire vient de faire ses premiers pas, mal assurés mais très médiatisés, au zoo de Toronto et est rapidement devenu la coqueluche des internautes. Né le 9 novembre, le petit ourson est le seul survivant d'une portée de trois mâles d'une des deux ourses polaires du zoo, explique l'établissement sur son site.

Pour voir la vidéo originale dans son intégralité, cliquez ici

Après avoir nourri dans les premières heures ses oursons, la mère Aurora a finalement donné peu de signes maternels et deux oursons sont morts deux jours après. Le personnel du Centre de santé de la faune au zoo de Toronto ont pris en charge le survivant qui pesait alors 700 grammes.

Coqueluche des réseaux sociaux

Une première vidéo postée par le zoo de Toronto en décembre montrait un petit ourson prendre son biberon tout en mâchouillant la tétine et aussi sa couverture. Cette semaine, l'ourson a commencé à se relever sur ses pattes et la vidéo du zoo suscite nombre de commentaires sur les réseaux sociaux.

«A l'heure actuelle, il est de plus en plus mobile» et l'ourson «grogne et se signale au personnel» du centre qui l'alimente sept fois par jour, selon la dernière actualisation du zoo. Un concours va être organisé en février pour choisir le nom de l'ourson qui pèse maintenant 4,4 kilos.