Capture d'écran du site vendant des boîtes «Air de Montcuq», le 13 novembre 2013.
Capture d'écran du site vendant des boîtes «Air de Montcuq», le 13 novembre 2013. - Capture d'écran 20 Minutes

Un étudiant du village de Montcuq, dans le Lot, a eu la brillante idée de lever des fonds pour fabriquer et commercialiser des boîtes contenant de l’air de ce village, grâce au site de financement participatif kisskissbankbank.com

Intitulé «L’air de Montcuq» et emmagasiné dans des boîtes de conserve de 250ml, l’objet est vendu cinq euros, auxquels s’ajoutent 5,50 euros de frais de port. De quoi se remplir les narines d’un petit air frais certifié «100% bio» et «conditionné méticuleusement à la main à Montcuq»

Le jeune entrepreneur décline, une nouvelle fois, la grosse et grasse blague du sketch de l’émission du «Petit rapporteur», datant de 1976. 


Le petit rapporteur - Montcuq 

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé