Le téléphone portable a stoppé le projectile, venu se loger dans la batterie de l'appareil cellulaire
Le téléphone portable a stoppé le projectile, venu se loger dans la batterie de l'appareil cellulaire - Capture d'écran

M.Gr.

Le smartphone pare-balles, il fallait y penser. L'employé d'une station-service de Floride (Etats-Unis) a pu tester le concept, dans la nuit de dimanche à lundi, en se faisant tirer dessus lors d'un braquage, rapporte Le Parisien.

Menacés par un voleur, l'employé et son collègue sont invités à vider le coffre du magasin de la station-service de Winter-Garden, où ils travaillent. Trop sécurisé, celui-ci refuse de s'ouvrir, faisant perdre patience au malfaiteur, qui ouvre le feu avant de quitter les lieux.

Dans la batterie du téléphone

L'un des employés, touché à la poitrine, s'écroule... Avant de se relever. L'homme ne doit la vie sauve qu'à son téléphone portable, qui a stoppé le projectile venu se loger dans la batterie de l'appareil cellulaire.

Arrivée sur les lieux, la police a pu constater les faits. «Sans ce téléphone, il y serait sans doute resté. Au lieu de ça, il a pu regagner son domicile le jour même. Il a vraiment eu beaucoup de chance que ce téléphone se trouve là», a expliqué le lieutenant Scott Allen du département de police de Winter Garden au quotidien local Click Orlando.

Quant à l'auteur de la tentative de meurtre, il est activement recherché par la police.