Un fast food américain embarrassé par la photo d'un employé léchant ses tacos

ETATS-UNIS Taco Bell a ouvert une enquête, même si une blague n'est pas exclue...

P.B.

— 

Taco Bell a annoncé avoir ouvert une enquête après la publication de cette photo.

Taco Bell a annoncé avoir ouvert une enquête après la publication de cette photo. — DR

Si Twitter et Facebook peuvent être des outils de marketing formidables, ils compliquent un peu plus la com' de crise, obligée de passer à la vitesse du temps réel. Nouvel exemple, lundi aux Etats-Unis, avec avec Taco Bell. La chaîne de fast food a tenté d'éteindre l'incendie allumé par la publication de la photo d'un employé en train de lécher des biscuits utilisés pour ses tacos.

«Cela en dit beaucoup sur vos employés, la manipulation de la nourriture et ce qu'ils postent sur Internet», écrit le premier internaute à avoir publié l'image sur la page Facebook de Taco Bell. Partagée près de 3.000 fois, l'entrée a vite fait la une de Twitter, Reddit et Buzzfeed.

Des tacos en route vers la poubelle?

Taco Bell, roi de la junk food mexicaine low cost, a au moins retenu les enseignements du piratage du Playstation Network: réagir vite et ne pas tenter de faire disparaître le problème. La photo a été laissée en ligne, avec le commentaire suivant: «Nous avons des règles strictes sur la manipulation des ingrédients et une tolérance zéro pour les abus. Nous pensons qu'il s'agit d'une blague, et que la nourriture n'a pas été servie à des clients, mais nous avons ouvert une enquête et des mesures seront prises contre les personnes impliquées.» Un internaute affirme plus loin qu'il connaît l'employé et qu'il s'agit bien d'une blague. «Les tacos étaient en route pour être jetés», affirme-t-il.

L'identité de l'employé n'a pour l'instant été révélée. Il regrettera sans doute d'avoir partagé la photo sur Instagram. Il aurait mieux fait d'utiliser SnapChat.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.