La Nasa veut expérimenter les imprimantes à pizza

8 contributions
Publié le 22 mai 2013.

SCIENCES - L'agence américaine a attribué une bourse de 125.000 dollars à un ingénieur élaborant une «imprimante» alimentaire…

Petite colle: comment varier l’alimentation des astronautes qui ne mangent que des produits lyophilisés quand ils sont dans l’espace? La Nasa, qui cherche – entre autres –  la réponse à cette question a offert une bourse de 125.000 dollars (96.000 euros) à un ingénieur, Anjan Contractor, qui travaille sur une «imprimante» alimentaire.

La machine fonctionnerait grâce à un simple principe de «cartouches» rechargeables, contenant chacune non pas de l’encre mais des éléments nutritifs (sucre, protéines, huile…). Des denrées qui pourraient se conserver dans les cartouches «peut-être pendant 30 ans», a indiqué l’ingénieur au site Quartz.

«Changer notre perception de la nourriture».

La pizza, qui se construit par «couches», est la candidate idéale pour l’expérience. L’appareil va d’abord délivrer une pâte, cuite durant l’«impression» puis une sauce tomate formée avec des cartouches de poudre de tomate, d’eau et d’huile. La tarte italienne est ensuite finalisée avec une «strate de protéine» (animale ou végétale).

L’ingénieur estime  que sa machine pourra contribuer à la lutte contre la faim dans le monde. «Notre système alimentaire actuel ne peut fournir à manger à 12 milliards de personnes», estime Anjan Contractor qui veut «changer notre perception de la nourriture». D’après lui, un des avantages de son appareil est qu’il permet à chacun d’ «élaborer ses plats en fonction de ses besoins nutritionnels».

E.O.
Mots-clés
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr