L'artiste Petro a remplacé le Manneken Pis par sa propre statue, le 13 mai 2013.
L'artiste Petro a remplacé le Manneken Pis par sa propre statue, le 13 mai 2013. - DR

A.Ch.

Il a pris la place du plus célèbre zizi de Belgique: l’artiste Petro a remplacé ce lundi matin la statue du Manneken Pis, à Bruxelles, par une statue le représentant lui-même en train d’uriner. Mais «Pissing Petro» a dû abréger sa commission: la police est intervenue en seulement deux minutes pour rétablir l’ordre devant la statue prisée des touristes. 

 

 

 

Petro, un artiste russe connu pour ses happenings provocateurs, s’est justifié en disant que «la Belgique est un petit pays ennuyeux. Et Bruxelles est une ville ennuyeuse, remplie de touristes ennuyeux», rapporte le site belge sudinfo.be. «J'ai fait ça pour démontrer combien les touristes connaissent réellement l'art, et bien sûr pour montrer à la Belgique un très bel homme, explique l'artiste. La police est très rapide, mais Petro l'est encore plus», s’est vanté l’artiste.

La RTBF explique que Petro Woodkins a simulé il y a deux semaines la fermeture d’un grand musée viennois qui, selon lui, avait abdiqué ses missions artistiques au profit d’une galerie commerciale et élitiste. Qui sera la prochaine victime?