Statue de Venus et Mars, auxquels Silvio Berlusconi a rendu des mains (pour la première) et un pénis (pour le second).
Statue de Venus et Mars, auxquels Silvio Berlusconi a rendu des mains (pour la première) et un pénis (pour le second). - Andrew Medichini/AP/SIPA

M.Gr.

Un monde s’écroule. Enfin, pour certains. D’après une nouvelle étude parue dans le Journal of Sexual Medicine et rapportée par le Dailymail, la taille du pénis aurait son importance. Un membre de 5,8 pouces ou plus (14,9 cm) s’avèrerait en effet bien plus efficace pour provoquer des orgasmes vaginaux.

D’après cette étude, basée sur les précédentes expériences sexuelles d’un échantillon de 323 femmes, il ressort que, contrairement à la croyance populaire, la «longueur» peut avoir son importance pour certaines femmes.

Certains types d’orgasmes

Selon Stuart Brody, psychologue à l'University of the West of Scotland, qui a effectué ces recherches, «cela serait en partie dû au fait qu’un plus long pénis permettrait de stimuler toute la longueur du vagin, ainsi que le col de l’utérus».

Mais que les plus inquiets se rassurent, l’étude révèle que cela  ne concerne que certaines femmes pour certains types d’orgasmes. Bien entendu, d’autres aspects entrent en compte dans la recherche du plaisir.