La BNF passe un accord avec Wikisource

3 contributions
Publié le 8 avril 2010.

CULTURE - Le site participatif va aider à numériser les oeuvres de la Bibliothèque...

La Bibliothèque Nationale de France est de plus en plus ouverte aux partenariats, et de plus en plus déterminée à se faire aider pour numériser ses oeuvres: elle vient de signer un accord avec Wikisources, projet créé en 2003 pour mettre à disposition de tous des retranscriptions d’oeuvres tombées dans le domaine public.

Le site participatif a annoncé le 7 avril qu’il intégrerait 1.400 textes en français, dont dispose la BNF, et ferait appel à ses internautes pour aider à la transcription des textes numérisés dont la reconnaissance automatique (OCR- Optical Character Recognition, ou reconnaissance optique de caractères) a échoué.

Pallier les défaillances du logiciel

Gallica, le service de retranscription de la BNF, est souvent confronté à des difficultés pour numériser des textes anciens, abîmés. Les internautes de Wikisources viendront pallier les difficultés du logiciel de Gallica.
 
Wikimedia France explique vouloir valoriser «le travail effectué par les internautes sur le projet Wikisource et démontre que les collaborations entre des projets menés de front par des bénévoles, comme Wikisource et Wikipédia, et des organismes publics comme la BnF, permettent d’ouvrir au plus grand nombre l’accès à des ressources littéraires de qualité ».

La BNF hostile, du temps de la présidence de Jean-Noël Jeanneney, à de tels partenariats, y est de plus en plus favorable depuis que Bruno Racine a pris les rênes de l’institution. Ce dernier estime que faire une bibliothèque numérique en se passant de toute aide n’est ni faisable, ni souhaitable. Et il a le soutien du ministre de la Culture et du Premier ministre.

Charlotte Pudlowski
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr