Nicolas Sarkozy assure le service après-vente

87 contributions
Publié le 25 janvier 2010.

POLITIQUE – Sur TF1 hier soir, le Président a défendu sa politique économique et sociale...

L’exercice de style était difficile. D’abord invité du «20 heures» de TF1 puis de «Paroles de Français», où il a répondu aux questions de onze citoyens choisis par la chaîne, le président de la République a défendu sa politique économique et sociale. Mais il s’est bien gardé de faire des annonces.

Proglio défendu

Devant Laurence Ferrari qui l’interrogeait sur «l’affaire Proglio’», Nicolas Sarkozy a affiché son soutien à «l’un des meilleurs chefs d’entreprise français». Alors que de nombreuses voix ont dénoncé le double salaire du patron d’EDF, auquel il a renoncé, mais aussi sa double fonction à EDF et à Veolia (comme président non exécutif), le chef de l’Etat a brandi un tract «de toutes les organisations syndicales de Veolia», réclamant que leur dirigeant assure la transition.

«Lorsque la transition sera faite, il se consacrera à 100% à ses fonctions chez EDF», a assuré Nicolas Sarkozy. Quelques minutes plus tard, changement de décor et cette fois c’est un panel de Français qui pose les questions. «C’est la crise, Nathalie», répond-t-il, laconique, à une jeune diplômée qui ne trouve pas de travail. Le Président lui promet tout de même que le chômage baissera «dans les semaines et les mois à venir». Sans avoir l’air de convaincre.

L’exercice se répète avec un syndicaliste de l’industrie automobile, un patron de PME ou encore une agricultrice. A chaque fois, Nicolas Sarkozy s’emploie à rassurer, sans toujours apporter de réponse, affirmant qu’il défendra les retraites par répartition, le pouvoir d'achat, ou le CV anonyme. A Bernadette, dont l’employeur n’accepte pas les heures sup', Nicolas Sarkozy promet «d’aller le voir». Enfin une annonce concrète.

Charlotte Mannevy
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr