L'accident spectaculaire d'un athlète français

ROME- Un javelot s'est fiché au bas du rein droit de Salim Sdiri, sauteur en longueur français...

avec AFP

— 

Le sauteur en longueur français Salim Sdiri, qui participait vendredi soir à la réunion d'athlétisme de Rome, troisième étape de la Golden League, a été blessé par un javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkämäki.

Le sauteur en longueur français Salim Sdiri, qui participait vendredi soir à la réunion d'athlétisme de Rome, troisième étape de la Golden League, a été blessé par un javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkämäki. — Andreas Solaro AFP

Un accident aussi rare que spectaculaire, vendredi soir, à Rome. Le sauteur en longueur français Salim Sdiri, qui participait à la réunion d'athlétisme de Rome, troisième étape de la Golden League, a été blessé par un javelot lancé par le Finlandais Tero Pitkämäki.

Les deux concours de la longueur et du javelot étaient concomitants et l'engin s'est fiché au bas du rein droit du médaillé de bronze des Championnats d'Europe indoor 2007.

Sdiri est resté à genoux, avec le javelot planté dans le flanc droit. Après avoir été secouru sur place, l'athlète a été évacué par ambulance, alors que Pitkämäki se tenait la tête entre les mains.

Pas de blessure profonde

Selon les médecins, le javelot n'a pas provoqué de blessure profonde. Sdiri, perfusé, était conscient lors de son transport à la polyclinique Gemelli.

«Sdiri a une blessure au côté droit de 4cm, a exppliqué à l'agence Ansa Giuseppe Fischetto, l'un des premiers médecins à secourir l'athlète français. La pointe du javelot a partiellement pénétré dans le flanc (...) Il faut maintenant vérifier si la plèvre est touchée ou si cela s'est arrêté au muscle.»

«Sdriri a été frappé alors qu'il se trouvait à un mètre de moi, a raconté à la RAI le sauteur italien Andrew Howe. Je lui ai retiré du flanc la pointe du javelot. J'ai encore les mains tachées de sang.»

Mots-clés :

Aucun mot-clé.