Facebook: Au MWC 2016, Mark Zuckerberg accélère le pas vers la réalité virtuelle pour tous

INNOVATION Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a annoncé la mise en place d’une équipe dédiée à la réalité virtuelle lors d’une visite surprise dimanche au Congrès international du mobile à Barcelone…

F.R. avec AFP

— 

Mark Zuckerberg (Facebook) et DJ Koh (Samsung), à la conférence Samsung, à Barcelone, le 21 février 2016.

Mark Zuckerberg (Facebook) et DJ Koh (Samsung), à la conférence Samsung, à Barcelone, le 21 février 2016. — SIPA

Ils ont ôté leurs casques de réalité virtuelle et Mark Zuckerberg leur est apparu. Dimanche, la conférence Samsung à Barcelone a viré à l’hystérie collective. Le patron de Facebook, arrivé en invité surprise, est parvenu, devant les journalistes et spécialistes high-tech, à éclipser complètement les annonces de la marque sud-coréenne qui présentait pourtant ses nouveaux Galaxy S7 et S7 Edge.


Le milliardaire américain, lui, a réussi son coup : marquer les esprits – l’image ci-dessus a depuis fait le tour du monde – et rappeler que Facebook est en pointe dans le domaine de la réalité virtuelle.

Une équipe dédiée

Convaincu de l’avenir de ces nouvelles technologies, Facebook entend bien devenir « le prochain réseau social pour les applications de réalité virtuelle », selon les termes de son big boss. Le mastodonte californien a déjà déboursé 2 milliards de dollars il y a deux ans pour racheter Oculus VR, la société américaine qui a conçu l’Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle qui devrait prochainement être commercialisé dans sa version finale.

Il annonce désormais la mise en place d’une équipe dédiée qui « se consacrera à l’étude de l’interaction sociale dans la réalité virtuelle ». Autrement dit, sa mission sera d’étudier « comment les individus pourront interagir et échanger des données grâce aux technologies de réalité virtuelle existantes et quelles seront les possibilités offertes par [Facebook] à long terme ». Un travail qui sera mené en collaboration avec Oculus afin de « construire les bases des expériences de réalité virtuelle sur toutes les plateformes ».

>> A lire aussi : Téléphonie mobile : Réalité virtuelle et accessoires en vedettes sud-coréennes

Un partenariat avec Samsung

Le réseau social a engagé un partenariat avec Samsung, qui a révélé dimanche sa caméra Gear 360, permettant d’immerger le spectateur à 360° dans un univers en haute résolution. « Nous voulons faire de Facebook la meilleure plateforme de vidéos pour la réalité virtuelle et Samsung est le seul groupe au monde qui puisse apporter une bonne expérience en la matière », a affirmé Mark Zuckerberg.

« Ils veulent rendre la réalité virtuelle la plus accessible possible. Ils mettent le paquet pour la démocratiser et ça rend cohérente la stratégie de Facebook avec Oculus qui devient mass market [grand public] avec le Gear VR [commercialisé par] Samsung », explique à Challenges Axel Droin, du cabinet Eleven.

« Dans le futur, la réalité virtuelle permettra encore davantage de types de connexions, comme la possibilité pour des amis vivant dans différentes parties du monde de passer du temps ensemble comme s’ils étaient réellement les uns avec les autres », prédit Facebook. Une innovation qui promet d’engranger un maximum de bénéfices… pas du tout virtuels.