Facebook élargit les émotions de son bouton like avec six emojis

WEB La fonction est testée en Irlande et en Espagne...

P.B.

— 

Facebook teste la fonction Reactions en Espagne et en Irlande.

Facebook teste la fonction Reactions en Espagne et en Irlande. — FACEBOOK

On vous l'expliquait il y a peu, il ne s'agit pas d'un bouton «J'aime pas». Jeudi, Facebook a lancé Reactions, une fonction qui ajoute six emoji au traditionnel «like», afin de pouvoir exprimer une palette d'émotions plus large. Elle est actuellement testée au Portugal et en Espagne et sera étendue au reste du monde en fonction des réactions.

Au programme, des emoji animés tout mignons: l'amour, le rire, la joie, la surprise, la tristesse et la colère. En clair, Facebook veut rester dans «l'empathie» et pas dans la négativité. L'idée, c'est notamment d'éviter de devoir «liker» le décès de mamie ou le dernier discours de Donald Trump.

Today we’re launching a pilot test of Reactions — a more expressive Like button. As you can see, it’s not a “dislike” button, though we hope it addresses the spirit of this request more broadly. We studied which comments and reactions are most commonly and universally expressed across Facebook, then worked to design an experience around them that was elegant and fun. Starting today Ireland and Spain can start loving, wow-ing, or expressing sympathy to posts on Facebook by hovering or long-pressing the Like button wherever they see it. We’ll use the feedback from this to improve the feature and hope to roll it out to everyone soon.

Posted by Chris Cox on Thursday, October 8, 2015

 

Mots-clés :