Apple forcé de reconnaître publiquement que Samsung ne l'a pas copié

9 contributions
Publié le 19 juillet 2012.

HIGH TECH - La firme à la pomme est condamnée à publier une notice sur son site Internet et dans les journaux britanniques, pour informer le public que l'entreprise sud-coréenne n'a pas copié son iPad...

«Samsung n’a pas copié l’iPad avec ses Galaxy Tab». Apple sera obligé de l’écrire noir sur blanc, même si la firme n’en pense pas un mot. Un juge britannique a condamné le groupe mercredi à le reconnaître publiquement dans un communiqué officiel, qui devra figurer pendant six mois sur la version anglaise de Apple.com, et à publier la décision judiciaire dans plusieurs magazines et journaux outre-Manche.

Le 9 juillet, le juge en charge du dossier s’était exprimé en faveur de Samsung, estimant que le Sud-Coréen n’avait pas violé le brevet de la firme de Cupertino sur le design de l’iPad. Il est même allé jusqu’à dire que les tablettes ne «pouvaient pas être confondues», car les Galaxy Tab n'étaient pas «aussi cool» que l’iPad.

L’avocat de la firme à la pomme a argué que cela reviendrait pour Apple à faire de la publicité pour son concurrent, mais le juge a estimé qu’il était plus important de sauver la réputation de Samsung, rapporte le site spécialisé CNET.com.

A.G.
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr