Téléphonie: Le réseau de Free Mobile couvre plus que le minimum requis

18 contributions
Publié le 7 mai 2012.

HIGH-TECH - A 30,8% du territoire, selon le rapport de l'Agence nationale des fréquences...

Le développement du réseau mobile de Free est conforme aux attentes fixées par les autorités: selon le rapport (pdf) remis par l'Agence nationale des fréquences (ANFR) à Eric Besson, il couvrait 30,8% de la population, soit plus que les 27 % requis pour la voix et 25 % pour les données. L'étude commandée mi-février par le ministre de l'Industrie a été discrètement publiée vendredi soir et dénichée par La Tribune.

>> Les conséquences de l'arrivée de Free sur le marché français, à lire ici

«Fin mars, Free Mobile disposait au total de 1 770 stations en projet ou en service. L’ANFR a contrôlé 979 stations. La simulation de couverture réalisée à partir des caractéristiques de ces stations permet d’estimer que ce réseau présente le potentiel de couvrir 30,8 % de la population métropolitaine», conclut le rapport.

«Au stade actuel du déploiement de son réseau, la plus grande part des appels des abonnés de cet opérateur apparaît prise en charge par Orange. Cette situation est susceptible de perdurer jusqu’à ce que le réseau atteigne une couverture comparable à celle de son partenaire d’itinérance dans les zones principales de séjour de ses abonnés», précise l'ANFR. Cette accord d'itinérance permet à Orange d'offrir à Free son réseau en échange d'une contrepartie financière.

P.B.
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr