Foxconn a ouvert ses portes à des journalistes américains

1 contribution
Publié le 23 février 2012.

VIDEO - La chaîne ABC a pu visiter les usines du controversé sous-traitant d'Apple en Chine. Son reportage diffusé mercredi soir outre-Atlantique a laissé certains sceptiques...

«Apple a vendu 17 millions d’ordinateurs, 38 millions d’iPod, 40 millions d’iPad et 93 millions d’iPhone en 2011, mais personne n’a jamais vu à quoi ressemblait de l’intérieur le lieu où ces produits étaient construits. Jusqu’à maintenant», annonçait mercredi soir Bill Weir, journaliste pour la chaîne de télévision ABC. Bienvenue dans les coulisses des usines chinoises de Foxconn, le plus important sous-traitant de la firme à la pomme. Là où des milliers de mains assemblent les iPhone et iPad qui font le bonheur des technophiles. Pour la toute première fois, des journalistes ont été autorisés à pénétrer les lieux. Pour Foxconn et Apple, il s’agissait très certainement de remédier à un déficit d’image, quelques semaines après une enquête publiée par le New York Times dénonçant les conditions de travail dans les usines de Shenzhen et Chengdu en Chine où travaillent des centaines de milliers de personnes. Des usines déjà médiatisées par le passé en raison de plusieurs suicides de salariés. 

Les équipes de la chaîne américaine ABC ont donc pu tourner des images et interroger des employés. Leur reportage, intitulé «iFactory»,  montre des salariés épuisés par le rythme de travail, assemblant des terminaux Apple en silence. Des Chinois qui demandent un salaire plus élevé et surtout plus de pauses dans leurs journées de 12 heures. A l’extérieur, les bâtiments sont tous pourvus de «suicide nets», des filets de sécurité pour empêcher que des salariés ne se jettent dans le vide depuis les toits. Les images sont toujours intéressantes à voir, mais les téléspectateurs n’apprennent pas grand-chose de plus sur les conditions de travail. Au final, le reportage n’est pas vraiment à charge contre Apple.

ABC vraiment transparent?

Depuis sa diffusion, la transparence du reportage d’ABC est mise en doute. Même si les journalistes ont assuré que la firme à la pomme leur avait garanti un «accès sans réserve» aux usines, certains critiquent le choix d’ABC pour explorer les coulisses du sous-traitant de la firme de Cupertino. La chaîne de télévision américaine appartient à la société Disney dont le plus important actionnaire est… la fondation de l’ancien patron d’Apple, Steve Jobs.

Par ailleurs, le site spécialisé Apple Insider révèle que Foxconn a caché ses salariés âgés de moins de 18 ans juste avant l’inspection faite par la Fair Labor Association diligentée par Apple, selon les témoignages de plusieurs employés. L’ONG a envoyé une équipe de 30 personnes pour recueillir les témoignages de 35.000 salariés des usines chinoises de Foxconn. La firme à la pomme aurait supprimé les heures supplémentaires imposés aux travailleurs mineurs et en aurait même déplacé certains dans d’autres départements. Les usines ont-elles ensuite refait la même chose avant l’arrivée d’ABC pour faire bonne impression?

Quel impact pour les salariés?

Geoffrey Crothall, porte-parole du China Labour Bulletin, la principale ONG de Hong-Kong de défense des droits des travailleurs, a expliqué à France 24 que l’opération «transparence» menée par Apple n’aurait qu’un impact «limité» sur les conditions de travail sur les sites de Foxconn: «Depuis trois ans, le quotidien des ouvriers dans ces usines s’est amélioré, non pas grâce aux efforts des multinationales mais essentiellement grâce aux revendications des salariés eux-mêmes qui se sont de plus en plus organisés face à leurs employeurs».

Voir le reportage d’ABC dans son intégralité

Anaëlle Grondin

Plusieurs chiffres dévoilés par ABC

- Il faut 141 étapes pour fabriquer un iPhone
- Il faut 5 jours et 325 mains pour fabriquer un iPad
- Foxconn produit 300.000 modules de caméras iPad par jour
- Les employés gagnent 1,78 dollar de l’heure
- Ils paient leurs repas 0,70 dollar
- Ils travaillent 12 heures par jour, 6 jours par semaine
- Ceux qui ont élu résidence dans les dortoirs paient 17,50 dollars par mois
- Apple a versé 250.000 dollars pour être membre de la LFA et finance les audits

Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr