Plans: Apple s'excuse après la «mapocalypse»

5 contributions
Publié le 1 octobre 2012.

HIGH TECH - Le patron de la firme à la pomme va même jusqu'à conseiller des alternatives à Apple Maps en attendant que le service soit amélioré...

Avec l’arrivée d’iOS 6, Apple a (visiblement avec regrets) dit adieu à Google Maps, remplacée par une application maison baptisée «Plans». Sauf que celle-ci est loin d’être au point. Villes mal placées, lieux rayés de la carte, mauvais itinéraires… Le service de cartographie de la firme à la pomme a suscité la grogne des utilisateurs.

Apple, qui avait réagi à cette «mapocalypse» au lancement d’iOS 6 avec un simple «ce n’est que le début», a fini par présenter ses excuses  à ses clients ce vendredi par le biais d’un communiqué signé Tim Cook, rapporte TechCrunch. «Chez Apple, nous nous efforçons de concevoir des produits de classe mondiale qui procurent la meilleure expérience possible. Avec le lancement de notre nouvelle application Plans la semaine dernière, nous avons manqué à cet engagement. Nous sommes désolés de la frustration qu'elle a pu causer à nos clients et nous faisons tout ce que nous pouvons pour améliorer Plans», a écrit le patron d’Apple.

«Vous pouvez essayer des alternatives»

De manière très surprenante, Tim Cook poursuit… en proposant à ses clients d’utiliser des services concurrents (qu’il cite) en attendant que l’application soit améliorée par ses équipes. «Pendant que nous améliorons Maps, vous pouvez essayer des alternatives en téléchargement des applications comme Bing, MapQuest et Waze, ou utiliser les cartes de Google ou de Nokia en allant sur leurs sites et en créant une icône sur votre écran d'accueil.» Du jamais vu sous l’ère Steve Jobs.

A.G.
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr